Transport pneumatique dans réacteur sous pression.

Transport pneumatique en phase dense; distance de transfert 200 m. L'introduction directe des poudres au coeur du réacteur améliore la qualité du mélange et accélère la dissolution. Ce procédé original évite l'installation d'une trémie de réception, d'une écluse d'isolation et d'autres clapets nécessaires à l'alimentation des réacteurs sous pression avec un transport pneumatique.

Le produit est pesé dans le sas d'expédition et envoyé dans le réacteur. La surpression dans le réacteur. La surpression dans le réacteur varie entre 0,1 bar et 2 bar. Une commande intelligente assure l'équilibre des pressions entre les différents matériels. Avec le système Gericke type PHF, le client peut améliorer l'efficacité de son procédé grâce à une automatisation efficace.

N'hésitez pas à nous contacter.

Contact